mardi 17 juillet 2007

MQB aka Machine qui Blogue - STARFOX 2 - Le jeu mort-né !


Au fin fond de la galaxie, dans le système Lylat, flotte Corneria , belle planète pacifique, au milieu des querelles inter-stel-laires ...

-"Rivalducan, sors de ce corps !!!"
-"Ahh, ta ... mère boit du Tang en Vendée !"
-"Kamoulox !"
-"Eh merde, pas vu venir !"


Imaginez ça : Un jeu terminé à 95% annulé par Miyamoto lui-même. Etrange, surtout quand on sait que le premier Star Fox a atteint des records de vente sur la Super Famicom et qu'il a été le fer de lance de la 3-D chez Nintendo. Il introduisait la philosophie qui allait donner un premier élan au développement du projet Ultra 64. Officiellement, le jeu a été annulé pour des raisons marketing qui paraissent malheureusement évidentes. La N64 était entré dans sa dernière phase de développement et Star Fox 64 (Lylat Wars) était déjà bien avancé. Malgré tout, le jeu aurait pu sortir un an et demi avant la sortie de la N64, et beaucoup de fans connaissent une autre histoire.

Officieusement, Star Fox 64 était un produit développé à 100% chez Nintendo contrairement à Star Fox 2 qui était sous-traité chez Argonauts Games. Nintendo a décidé de rappeler l'équipe qui travaillait avec Argonauts afin de concentrer tout son potentiel sur le projet Star Fox 64. Une obscure histoire de gros sous raconte qu'Argonauts visait une restructuration pour rentabiliser des titres moins forts qui allaient sortir de leur studio après Star Fox 2. Un informateur raconte que Miyamoto s'est aperçu que Star Fox 2 allait plus servir la cause d'Argonauts que celle de Big N, et Yamauchi en colère a décidé de ne plus sortir le jeu. Miyamoto en très bon ambassadeur de la marque a camouflé l'escarmouche en racontant qu'il voulait une rupture nette entre la génération 16 Bits et le futur projet Silicon 64.

Pourtant, de grandes idées sont apparues grâce à la genèse de Star Fox 2 :


  • Le système de carte en semi-temps réel qui montre le champ de bataille et les unités sous forme d'icônes qui introduit quelques bases stratégiques.
  • La possibilité de transformer son vaisseau (Arwing) en Walker (Gerwalk) pendant certains niveaux.
  • Des niveaux en arène fermée qui permettent un déplacement libre sans scrolling, mais avec la possibilité d'avancer ou de reculer librement dans l'arène.
  • L'arrivée de la Star Wolf Team avec des personnages comme Wolf, Algy (un parent de Andrew Oikonny), Leon et Pigma. Ce-dernier prit un peu plus d'importance dans la mythologie Star Fox quand on apprit qu'il était parti en mission avec le père de Fox, James Mc Loud, et qu'il l'avait trahi pendant un combat féroce contre l'empereur Andross. James disparu au cours de cette mission.
  • La possibilité de faire le jeu avec deux personnages différents (qu'on choisit avant chaque mission).
  • L'apparition de deux personnages de la Star Fox Team qu'on ne revit plus dans aucun autre jeu Star Fox : FAY (une jeune chienne (!)) et MIYU (un(e) jeune Lynx).
  • L'introduction d'Arwings aux capacités différentes. Fay et Miyu pilotent des vaisseaux rapides, ce qui en fait de très bons intercepteurs en combat rapproché, mais leurs capacités défensives sont moins élevées. Contrairement à Peppy et Slippy qui pilotent des engins plus massifs avec des boucliers plus solides, mais plus lents à manier. Enfin Fox et Falco pilotent des Arwings aux spécifications équilibrées.
A l'heure actuelle, Star Fox 2 existe sous la forme d'une ROM BETA FINALE qu'on a retrouvé pour la première fois sur un FTP privé. Cette version du jeu est jouable sur émulateur mais certains collectionneurs peuvent se faire fabriquer des cartouches custom* pour y jouer sur Super Famicom. Il existe 2 patches pour la ROM Final Beta. Un qui traduit le jeu en anglais sans modifier le déroulement du jeu. Et un autre qui en plus de traduire le dump, enlève les fonctionnalités Debug de la version BETA comme le menu TEST (qui permet de lancer n'importe quel niveau du jeu à partir du menu principal) et l'affichage du FRAME RATE. Cela permet au jeu de ressembler à ce qu'il aurait pu être s'il était sorti dans le commerce avec en prime un titre refait. Les musiques de cet opus sont de très bonnes factures et on sent encore une fois que le jeu était prêt pour une sortie imminente.

En attendant, un autre combat m'attend dans les étoiles. Cher lecteur, il est grand temps pour vous d'essayer cette version de Star fox qui mérite son obscure réputation. Entrainez-vous, je reviendrai vous chercher pour la grande bataille finale ...

Salutations, braves soldats.

* : Rapidement, il s'agit de prendre une cartouche de jeu contenant une puce SUPER-FX (Stunt Race FX (S-FX1 + batterie), Doom (S-FX2), Winter Games FX (S-FX2 + Batterie)) de souder fil à fil à la place de l'EPROM originale une autre EPROM dans laquelle on aura copier la ROM de Star Fox 2.

Quelques liens :
AEON GENESIS eng. (le site qui propose les deux patchs)
SNES CENTRAL eng. (pour aller plus loin)

Aucun commentaire: