jeudi 19 juillet 2007

MQB aka Machine qui Blogue - Big Brain Academy - "Proud to be casual ?"

Après le gros boum de l'E3 2007 et les annonces fracassantes d'un Nintendo résolument tourné vers les casual gamers, on parle beaucoup du phénomène dans la communauté des gamers et hardcore-gamers. Ces derniers sont même en train de se demander s'il restera à terme, des équipes et des moyens pour leur fournir des jeux dignes de leur expérience vidéo ludique. Des jeux qui stimulent autre chose que le plaisir simple et instantané de jouer et qui vont toucher à quelque chose de plus fort dans le coeur des joueurs endurcis.

Aujourd'hui, j'ai moi même goûté à la cause "Casual". J'ai presque honte, je souhaite en parler !

J'ai acheté Brain Academy sur Wii. Je suis déçu et troublé par la pauvreté du produit. J'ai surtout compris pourquoi ce jeu ne valait que 29 euros ! D'une part, on en fait le tour en une heure, les jeux sont pour la plupart très (trop) simples, même en niveau difficile, et encore une fois, on a le droit à plein de gags pas marrants et d'encouragements très gnangnan quant à l'atteinte de hauts scores ! Est-ce que c'est ça que les gens aiment. Est-ce que c'est ça qui touche les non-joueurs ?

Ce n'est que l'avis et les questions d'un joueur habitué. Et encore, je n'aimerai pas me placer au dessus de ces casual-gamers, parce que la communauté vidéo ludique est pour moi un exemple de tolérance. Plus on est nombreux et plus on s'amuse. Je ne vais pas refaire le débat sur l'impact sur la création qu'a l'augmentation d'un marché en terme de demande. J'ai même peur de porter un jugement sur les joueurs non-habitués que Miyamoto a décidé de séduire. J'ai toujours pensé que c'était une solution comme une autre. J'ai toujours fait confiance à Miyamoto ...

Sans faire de communautarisme, puisque je ne suis pas innocent hein, (j'ai sorti ma carte bleu composé le code et tout ça, on m'a pas forcé ...), ce jeu est presque sympa. Presque sympa. Mais pas plus de 15 minutes par jour !

Le pire, c'est que je suis même en train de me dire qu'on prend les casuals pour des idiots. Sans les défendre parce qu'au final c'est quand même l'extension de la popularisation du média que SONY avait initié avec sa playstation 1, le jeu est très léger en contenu. Je veux dire que si à l'époque alors que j'étais tout gamin et que je découvrais les jeux vidéo, ce jeu ne m'aurait pas donné envie de jouer. La technologie a engendré de la simplicité pour l'utilisateur final, et à force de faire simple, à part stimuler le porte-monnaie avec des petits prix, on ne stimule pas grand chose d'autre ... et surtout pas l'intelligence des joueurs !

Aucun commentaire: