dimanche 23 septembre 2007

[Chroniques de l'air du temps] - Thème de société - Le seul football que j'aime !


Quelques uns d'entre vous savent que je suis fan de la NFL, et cette année encore plus que l'année dernière, beaucoup d'équipes sont potentiellement capables d'atteindre la finale du SUPER BOWL (remporté en 2007 par les COLTS d'Indianapolis et son QB (Quarter Back - Meneur de Jeu) inspiré, Peyton Manning). Si vous hésitez encore, ce sport est génial et vraiment passionnant à regarder. Sens tactique exarcerbé, exploits en tous genres, véritables prouesses physiques, et actions spectaculaires, le tout mis en avant par un vrai sens du spectacle et du show. C'est quand même autre chose que la très classique Ligue 1 de papa (j'ai jamais aimé le foot (soccer) à la télé).

Pour ceux qui voudraient s'y mettre doucement, je vous conseille vivement les retransmissions que fait France 4 le samedi à 13h30 (et le dimanche matin à 1h20 pour les couches-tard) de l'émission NFL Game Day. Un très bon résumé hebdomadaire traduit et doublé avec les moments forts des matchs de la semaine écoulée. Les commentaires français tiennent vraiment la route et rendent hommage à la verve américaine qui emportent bien souvent les commentateurs de ce sport en V.O. Pour les accrocs, il y'a la chaîne NASN (North American Sports Network) sur le réseau Canal Sat qui diffuse les matchs en intégralité.

Rapidement quelques liens :

Si vous voulez pratiquer, sachez, qu'il n'y a plus aucun club de Foot US à Paris même (les CASTORS ont disparu en 93). La mairie ne veut plus pour d'obscures raisons d'équipe de Football Américain dans la ville. On va trouver les premiers clubs à La Courneuve (Les FLASHS) et à Saint-Ouen l'Aumône (Les COUGARS).

Il existe aussi une variante du Foot U.S. pour les plus jeunes et ceux qui veulent pratiquer à un rythme plus cool, le FLAG. On retrouve les même règles mais les contacts sont fortement déconseillés. Pour "plaquer" un joueur, on le "déflague". C'est à dire qu'on arrache une des deux bandes scratchées que les joueurs portent à la taille. On retrouve toutefois bon nombre de tactiques et de trajectoires présentes dans le Football Américain.

Vous pouvez toujours contactez la Fédération Française pour plus de renseignements.

Rien à voir, mais en attendant, voici une très belle publicité pour la marque Nike ("Nike ? C'est du patois peaux-rouges ?") mise en scène par Michael MANN (excusez du peu, c'est quand même le réalisateur de Heat). Le côté spectaculaire et la mise en scène violente reflète et illustre un peu ce qui se passe sur les terrains. C'est sûr, ça change des plongeons feintés de Diego Maradona (un grand acteur du siècle passé). Le titre très évocateur : LEAVE NOTHING !

Aucun commentaire: