mercredi 24 octobre 2007

MQB aka Machine qui Blogue - "Crois-en l'expérience du vieux bonhomme!" [Miyamoto-San]

Nintendo fait décidément les choses de fort belle façon. Sur le site officiel de la Wii, on retrouve un ton qui s’éloigne beaucoup de l’habituel blabla marketing. Ce qui pour une fois, est assez noble pour être noté sur ces pages. Je suis assez surpris de me laisser prendre dans la lecture passionnante des interviews internes de chez Nintendo.

Les entretiens autour de la conception de la Wii étaient déjà très intéressants et encore une fois, les interviews pour la sortie de « Super Mario Galaxy » dévoilent des aspects fascinants de la création du jeu supervisé par Miyamoto-San. On y découvre aussi l'approche étonnante que le papa de Mario utilise auprès de ses équipes. Normal me direz-vous, il s'agit bien d'un Mario et pas d'un "Pipo et Bimbo partent aux jeux olympiques pour s'éclater la nouille".

Une des méthodes les plus flagrantes de Miyamoto pour convaincre ses équipes de suivre ses idées réside dans cette petite phrase :

"Crois-en l'expérience du vieux bonhomme !"


Une citation pleine de sens à laquelle on ne peut évidemment pas répondre grand chose quand on connaît le parcours exemplaire du bonhomme. D’ailleurs, le superviseur Koizumi reprend joyeusement l’anecdote et l’utilise à son compte pour remettre ses troupes sur la bonne voie, je cite : « En tant que directeur, je suis responsable de l'équipe et parfois, je me surprends à leur dire qu'ils feraient mieux d'écouter les conseils du vieux bonhomme ! »

Un peu plus loin, on y apprend qu’une des méthodes de travail de Miyamoto est surnommée "Chabudaigaeshi" (littéralement "retourner la table de thé") en référence à une scène très connue d’une série TV japonaise classique. On y voit le père renverser la table sur laquelle toute la famille est en train de boire le thé. Ainsi, Miyamoto aurait tendance à remettre en cause des idées très importantes vers la fin des projets. Ce qui oblige bien souvent à reprendre pas mal de choses du début. Toutefois Iwata précise que même si Miyamoto renverse la table, il aide souvent à ranger.

Tout ça émaille un récit passionné, où l’on découvre que la genèse de Mario Galaxy n’est autre que la démo technique de l’E3 2000 où l’on voyait 128 Mario en 3D faire la fiesta sur une plate-forme géante. Tout ça tournait en temps réel sur une machine équivalente au Game Cube. De là est parti l'idée de faire de l'immense plate-forme une sphère et d'y rajouter une gravité. La sphère est alors devenue une planète au milieu de l'espace et ainsi de suite.

Le résultat ? Bah, on prend notre mal en patience car le nouvel opus des aventures de Mario arrive le 16 novembre 2007 dans nos vertes contrées. Ça promet d’être grandiose et rien que pour ça, merci Miyamoto.

Bonne nuit royaume champignon !

Aucun commentaire: