jeudi 13 décembre 2007

MQB aka Machine qui Blogue - CRAYON PHYSICS - Newton Vs. Conté !

Un peu en décalage en ce moment avec mes obligations liées au travail, une formule habile pour dire que mon boulot me fais royalement chier, je me permet, à défaut d'occuper mon temps comme mes collègues, de surfer sur la toile à la recherche de bonnes et saines lectures. Et aussi par la même, de rédiger des phrases sans fin. Honte sur moi, non seulement, je suis un tire au flanc, mais en plus, je suis passif du délit d'abus de bien sociaux. Vilain garçon que je fais.

Aujourd'hui, je suis tombé sur un petit jeu passionnant CRAYON PHYSICS, que je vous recommande chaudement (adverbe de circonstance en cette froide saison). Le principe de jeu est d'une simplicité enfantine à l'image de l'environnement graphique. Il s'agit de dessiner des formes avec la souris, histoire de faire avancer une boule. Pour finir un niveau, vous devrez attraper une étoile à l'aide de cette boule. Tout ça baigne dans un environnement physique qui retranscrit assez bien la gravité et la masse des objets que vous dessinez.

Dans le fond, le jeu remue pas mal de choses. L'analogie avec les activités de la petite enfance est évidente. Les dessins au crayon de couleur, représentant des bonshommes fil-de-fer, avec des mains, des pieds et des têtes disproportionnés. Les souvenirs remontent en évoquant les rires et les éclats de joie et d'insouciance qui égayaient notre quotidien. Au-delà, c'est notre dextérité d'adulte qui est sollicité, pour solutionner des niveaux pas toujours évidents. Une simplicité enfantine pour un jeu qui au final, demande pas mal de réflexion et de logique. Deux mondes difficiles à concilier en temps normal qu'on doit faire cohabiter pour vivre l'expérience que nous propose CRAYON PHYSICS. Le génie de cette réalisation réside peut-être dans cette capacité à réunir l'univers de l'enfance et le monde adulte qui sommeillent toujours en nous.

Pour la petite histoire, le développeur a passer 5 jours à coder le jeu, et prépare une suite nommée CRAYON PHYSICS DELUXE, avec encore plus de possibilités. Un concentré de bonnes idées, avec un soupçon de génie. En jetant un petit coup d'œil à la vidéo de démo, j'ai été bluffé par les capacités créatives de ce jeune espoir du jeu vidéo. Comme un peu de pratique vaut mieux qu'un long discours, je vous invite à vous lancer immédiatement dans l'aventure. Petite mention spéciale pour la musique, planante et zen. Une trop courte expérience qui donne envie d'en voir plus.

Bon vent à tous, et bon jeu.

Aucun commentaire: