lundi 9 mai 2011

MQB aka Machine qui Blogue - SUPER A'CAN FUNTECH - Une orgie de jeux ou presque ...

Article édité le 25/05/2011 suite à la découverte de photos du jeu REBEL STAR et MAGIC BILLIARD (tous les jeux ont maintenant une photo).

[Cet article fait suite au post "Jour 4" de la chronique sur la Super A'can : Contenu de la boite - Design de la console - Les connectiques - Design des manettes]

Vous pourrez revivre le début de la saga SUPER A'CAN sur le blog Pakupakustory en suivant ce lien : La console qui venait de Formose - Jour 1.


Après une longue absence et des statistiques plutôt encourageantes, voici enfin le 6ème article de notre chronique sur la Super A'Can. Le moment est venu de vous présenter les jeux de la console, et de détailler quelque peu le catalogue de la console F-16 (nom de code de la Super A'Can).

LE CATALOGUE DES JEUX A'CAN :

- "12 JEUX !"

Quoi c'est tout ? Eh oui, seulement 12 jeux ont été commercialisés pour la console de Funtech dont le très rare Rebel Star. Si vous avez un peu suivi notre chronique vous avez déjà eu un début d'explication au nombre plus que réduit de titres jouables pour la A'Can. Pour résumer les faits, la console a connu une carrière commerciale catastrophique, le kit de développement était calamiteux, et les très faibles ventes de la console 16-Bits taiwanaise n'ont pas encouragé les éditeurs a sortir plus de jeux. En gros, passé la première vague des 5 premiers jeux qui ont accompagné le lancement de la console le 25 octobre 1995, les jeux en cours de développement ont pour la plupart été annulés. Seuls sept jeux ont par la suite été commercialisés. Le dernier et le plus rare des jeux sorti pour la Super A'Can étant REBEL STAR.

Un document rare fait pourtant état d'une longue liste de jeux en préparation, je vous laisse regarder cette liste exhaustive :

En rouge les titres commercialisés.
Ce planning de sorties fait état de 23 jeux en préparation. Comme vous le savez maintenant, seuls 11 jeux ont survécu à l'épreuve du développement et ont été commercialisés. Ces jeux figurent bien dans le planning initial aux côtés de 12 autres jeux qui ne sont eux jamais sortis. Tous les styles de jeux étaient représentés. Puzzle game, RPG, Sport, Action, fighting game, party game, plates-formes. Malgré son maigre catalogue, la console de Dunhuang Technology aura essayé de plaire au plus grand nombre. Le jour de la sortie de la console, cinq jeux étaient proposés à la vente. Un line-up comprenant :
  1. FORMOSA DUEL [AV Artisan] [Puzzle Game] [Réf : F-001]
  2. RECORD OF THE 3 KINGDOMS : SANGO FIGHTERS [Panda Software] [Fighting Game] [Réf : F-002]
  3. SON OF EVIL [Funtech] [RPG] [Réf : F-003]
  4. SONIC DRAGON [AV Artisan] [Plateformes] [Réf : F-004]
  5. SUPER TAIWANESE BASEBALL LEAGUE [C&E] [Sport] [Réf : F-005]
Six autres jeux viendront plus tard compléter le catalogue :
  1. C.U.G. JOURNEY TO THE LAUGH [Funtech] [Plateformes] [Réf : F-006]
  2. SUPER DRAGON FORCE [Kingformation] [RPG] [Réf : F-007]
  3. MONOPOLY : ADVENTURE IN AFRICA [Panda Software] [Jeu de société] [Réf : F-008]
  4. GAMBLING LORD [Panda Software] [Jeu de société] [Réf : F-009]
  5. MAGIC BILLIARD [Funtech] [Sport] [Réf : F-010]
  6. BOOM ZOO [Funtech] [Bomberman like] [Réf : F-011]
  7. REBEL STAR [éditeur inconnu] [Shoot / Wargame] [Réf : F-012]
Douze jeux au total, couvrant tout de même un large éventail de style. Voilà la totalité du catalogue Super A'Can. Maigre consolation pour les acheteurs de la machine à jouer de Funtech. Tous les autres jeux prévus seront annulés surement au moment même où les ventes de la Super A'Can ne décollent toujours pas signant la mort commerciale de la console.

Un véritable cercle vicieux. Une console se vend surtout en fonction de ses softs. Même si pour le lancement, les capacités techniques peuvent attirer les potentiels acheteurs, sur le long terme, ce sont les jeux qui font la différence. Vous révéler ça, c'est loin d'être un scoop. Mais voilà, même si ces capacités étaient celles d'une très bonne console 16-Bits (voir ici), la Super A'Can était larguée par les Playstation et autres Saturn pour ce qui était de la technique pure. Faire la différence sur les jeux aurait pu fonctionner sur un marché sud-asiatique encore bercé par les relents des consoles 8 et 16-Bits de Nintendo. Malheureusement, ce qui aurait pu sauver la console, son catalogue de jeux, n'a pas été au rendez-vous. Vous comprendrez aisément l'équation de l'échec version Funtech :

Machine 16-Bits à la traîne par rapport aux machines 32-Bits + Catalogue pauvre et moyen en terme de qualité = Échec commercial retentissant.

DESIGN & PACKAGING DES JEUX A'CAN :

Attention, certains d'entre-vous risquent d'être choqués. Nous avons déjà évoqué dans la précédente chronique la ressemblance entre la Super A'Can et la Super NES (modèle américain) de Nintendo. Au niveaux des jeux, sans surprise, c'est du côté du packaging et de la présentation des jeux japonais qu'il faut regarder. Sans vergogne, Funtech s'est plus qu'inspiré de l'emballage des softs Super Famicom en utilisant même les dimensions exactes des boites.


Est-il encore besoin de commenter cette photo ou même de la légender tant le visuel est explicite ? De même on retrouve des notices qui se ressemblent comme deux gouttes d'eau et les mêmes inserts en plastique supportant les cartouches.


L'occasion aussi de vous montrer que les jeux Super A'Can bénéficiaient de notices tout en couleurs et richement illustrées.




Au niveau des dimensions des cartouches, les dimensions sont très proches. Seul un millimètre ou deux font la différence tant sur la largeur que sur la longueur. Le port cartouche de la Super Nintendo et celui de la Super A'Can étant le mêmes (les jeux n'étant bien-sûr pas compatibles entre les deux consoles), on retrouve fort logiquement le même connecteur sur les deux cartouches.



Funtech joue ici la carte de la sécurité. L'originalité des boites super famicom avec une mise en page très colorée et toute en longueur fait la part belle aux visuels. Reprendre le même design c'était surement jouer sur les mêmes qualités en terme de design de packaging. Dommage encore une fois que la copie soit privilégiée face à l'originalité. Qu'est ce qui empêchait légitimement UMC / Dunhuang Technology de créer leur propre design ? Encore le mystère d'une commercialisation irréfléchie.

PRÉSENTATION DES JEUX :

En introduction aux tests détaillés des quelques jeux que je possède et afin de vous aider dans le choix de vos jeux dès lors que la folie de l'achat d'une Super A'Can vous aura gagné, je vous laisse avec une présentation exhaustive des 11 jeux connus de la 16-Bits taiwanaise.

F-001 - FORMOSA DUEL : Puzzle game type Puyo Puyo développé par AV Artisan. A un joueur, partez affronter 12 célébrités chinoises hautes en couleurs dans le mode story. A deux, affrontez-vous en mode duel. Bon petit jeu avec de jolis effets graphiques, des musiques accrocheuses et des mécaniques de jeu originales.
F-002 - SANGO FIGHTER : Gros succès du jeu de baston en chine, ce portage Super A'Can est très en dessous de la version PC. Exit le mode Story, cette mouture propose tout de même 12 combattants issus des légendes des trois royaumes pour des affrontements en mode Versus. Malgré tout, les commandes sont trop approximatives, et les bugs trop fréquents. Dommage. 
F-003 - SON OF EVIL : Un des deux RPG de la Super A'Can avec Dragon Force, ce jeu fait penser à Phantasy Star. Au cours de l'aventure, vous accédez à une salle secrète où vous pouvez parler aux programmeurs de chez Funtech qui vous présentent alors des jeux inédits jamais sortis sur la console. A moins de comprendre le chinois ce jeu est très difficile d'accès pour les non habitués du genre.
F-004 - SONIC DRAGON : Deuxième jeu de l'éditeur AV Artisan sur Acan, ce jeu de plateformes est un clone de Sonic. Gameplay nerveux, même graphismes colorés, Sonic Dragon n'atteint pourtant pas l'excellence de son modèle. Les bonus stages ressemblent eux à Space Harrier où l'on contrôle le personnage de dos pour aller ramasser des items à collecter. 
F-005 - SUPER TAIWANESE BASEBALL LEAGUE : Accessible grâce à ses commandes simples, ce jeu de baseball est une surprise. Menus très complets de rigueur pour ce genre de production, avec la possibilité de changer ses joueurs avant chaque phase de jeu, de participer au tournoi de la league chinoise ou à un match simple. Ce jeu est un portage du jeu Megadrive World Pro Baseball 94 développé aussi  par C&E Inc.
F-006 - JOURNEY TO THE LAUGH : Adapté du receuil chinois Xi You Jie, plus connu sous le nom de "Voyage vers l'Ouest", ce jeu de plateformes met en scène Son Goku (Sun Wukong en chinois) au cours de 5 niveaux très colorés. Ce jeu est très répandu puisque c'est le plus accessible et le plus agréable à jouer. A noter des effets de zooms, de mosaïque et de rotation d'une fluidité à faire pâlir une Super Famicom.
F-007 - SUPER DRAGON FORCE : 2ème RPG de la console, cette fois-ci c'est du côté de Dragon Quest que l'éditeur, Kingformation, a puisé ses influences. Son design très manga lorgne bien sûr du côté des travaux de Toriyama. Encore une fois entièrement en chinois, cette aventure est à réserver au habitués du genre qui feront l'impasse sur la compréhension du scénario. Too Bad !
F-008 - ADVENTURE IN AFRICA : Inspiré du Monopoly, ce jeu très coloré se joue jusqu'à 4 joueurs. Le(s) joueur(s) sélectionne(nt) un des 6 personnages (dont une copie d'Hitler (!?)) avant de se lancer dans l'aventure. On lance les dés, puis on choisit les actions à effectuer une fois arrivé sur l'une des cases du plateau. Tout en chinois, on a du mal à saisir les subtilités de gameplay de ce jeu à fort potentiel.
F-009 - GAMBLING LORD : 3ème jeu du développeur Panda Software pour la 16-Bits taiwanaise, ce jeu s'apparente à un mélange entre Mah-Jong (règles chinoises) et Shangai. Ici les joueurs misent entre chaque tour et l'enjeu rappelle bien-sûr la tension des parties de Poker. Là encore tout le jeu est en chinois et très peu accessible pour les joueurs occidentaux.
F-010 - MAGIC BILLIARD : Un jeu Funtech dont a du mal à trouver des infos. Tout comme Super Taiwanese Baseball League, on retrouve des photos digitalisées en guise d'avatars. Prouvant encore une fois que côté affichage la console en a dans le ventre. Jeu de billard classique avec les options habituelles pour le genre. Il intéressera les mordus du genre.
F-011 - BOMB BOMB ZOO : Le visuel est explicite, on a faire ici à un clone du jeu Bomberman (Hudson). Une fois n'est pas coutume, BoomZoo est un feu d'artifices de couleurs (le point fort de la Acan) et reprend les bonnes idées apparues au fil de la série des Bomberman. On a le choix entre un mode histoire et un mode Match à 2 joueurs avec des avatars contrôlés par la console.
F-012 - REBEL STAR : Ici, l'écran nous fait penser à un jeu de stratégie futuriste type wargame. Niveau référence on pense à Famicom Wars ou même pour la thématique à Front Mission. Le genre de jeu où le joueur contrôle des unités motorisées pour conquérir le territoire adverse. Surement très intéressant pour les accrocs du genre.



Comme nous l'avons vu, les jeux A'Can sont très variés. Malgré un catalogue ridicule, la console taiwanaise peut se targuer d'avoir fait dans l’éclectisme. Toutefois, il faut noter que la barrière de la langue (tous les jeux étant en chinois) pourrait en décevoir certains. Il faudra se tourner vers les jeux habituellement plus facile d'accès comme les jeux de plateformes, de combat ou de sport. Les RPG sont à réserver en priorité aux habitués (qui ont déjà joué à des RPG japonais en VO) qui retrouveront des mécaniques classiques de jeu. Mon conseil d'achat (par ordre de préférence) pour profiter de la A'Can sans frustrations :
  • BOOMZOO [F-011]
  • JOURNEY TO THE LAUGH [F-006]
  • SANGO FIGHTERS [F-002]
  • SONIC DRAGON [F-004]
  • SUPER TAIWANESE BASEBALL LEAGUE [F-005]
  • FORMOSA DUEL [F-001]
Pour ceux qui veulent essayer les RPG sur A'Can, je leur conseillerai DRAGON FORCE [F-007], qui avec son aspect manga et ses gros sprites est plus agréable à jouer que SON OF EVIL. Concernant le jeu REBEL STAR, inutile de préciser que ce titre est très rare. Si les collectionneurs croisent ici ou là la majeur partie des titres du catalogue, le dernier jeu sorti sur la console de Funtech sait se faire très discret sur les sites de ventes aux enchères étrangers. Si par hasard vous en trouvez un, et que la Super Acan est votre Saint-Graal ne le laissez pas filer.

Que la chance soit avec vous, Space Cowboys.

On se retrouve très bientôt pour la fin de notre chronique avec le test détaillé de quelques jeux. Vidéo inédites à suivre.

See you soon space cowboys !!

Merci aux sites suivants pour leur précieuse aide : Super A'Can - UVL [Photos]NEOFUJI [Détails sur les jeux] et à Bramsworth du forum Assemblergames.com pour les infos sur les jeux unreleased.

2 commentaires:

sseb22 a dit…

Merci pour cette suite d'articles sur une console inconnue mais qui pouvait faire de beaux jeux.

Il y a des vidéos des jeux ? Je serais très curieux de voir les jeux en mouvement.

(PS : attention aux coquilles)

Peter PESCARI a dit…

Alors oui, c'est vrai que les coquilles reste mon souci majeur. Je suis pas mal tête en l'air quand il est question d'oublier des mots et dyslexique quand je vopis mes inversions de lettres voir mots.

Mais, j'avoue que comme je relis les posts régulièrement je corrige par itérations successives. Ce qui n'est pas au mieux, mais pour le moment, c'est plus pratique.

Dès que j'ai une solution de capture qui donne de bons résultats, je me lance là-dedans. Pour l'instant ma carte de capture génère un décalage entre le son et la vidéo (voir ma vidéo de l'article sur Devil World).

Ravi que les articles te plaisent. A bientôt.