samedi 20 août 2011

[Docteur Switch] En direct de l'atelier - Ajouter une sortie AV Composite à sa vieille FAMICOM RF - Méthode japonaise.

[Cet article fait suite à l'article : [Docteur Switch] En direct de l'atelier - "Diantre, ma FAMICOM RF se déguise en FAMICOM AV!"

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, LE DOC ! - Cris, acclamations et pleurs m’accueillent comme toujours à chacune de mes interventions. C'est à la fois beau, magnifique et auréolé de toute ma gloire que je descend à nouveau parmi vous pour vous prodiguer amour, richesse et beauté ! Rien que ça. Déjà les plus sensibles d'entre vous se sont évanouis, d'autres sont déjà en train de mouiller leur pantalon, mais vous savez, ce n'est pas simple d'être moi. Enfin bon, trêves d'auto-congratulation et de polissage de pelage, je suis ici pour (enfin) vous expliquer comment on transforme sa FAMICOM RF en FAMICOM (presque) AV.

Je vous avais déjà fait l'honneur de partager le même air que le mien, lors d'un précédent article où je vous montrais les résultats de la-dite opération. Que de compliments, que de questions aussi. D'ailleurs l'une d'elles me revient en tête : "Grand maître de la noble modification de console, celle que l'on fait avec art et politesse, comment êtes vous parvenu à ce somptueux résultat ?". Oui, je sais, je vous ai laissé dans le flou, certains d'entres vous, je le sais, se sont même aventurés sur d'obscures sites japonais, car la modification que j'ai utilisé vient du pays du soleil levant.

L'image qui inspira la légende ...
Il est arrivé le grand moment, l'heure du lever de rideau sur le secret le mieux gardé après la zone 51 et ses curieux résidents. Préparez vos notes, et ouvrez grandes vos mirettes pour observer le grand art !

1) Petit rappel historique.

Lors de sa sortie en 1983, la première version de la FAMICOM, la plus connue des collectionneurs, ne proposait qu'une sortie RF (pour Radio Frequency) en guise de sortie vidéo.


A l'époque ce choix est une évidence pour Nintendo qui veut que sa console puisse se brancher sur n'importe quel poste de TV japonais. Ce mode de connexion à la télé est aussi celui qui est le moins onéreux et de fait le plus répandu. Son défaut, c'est la piètre qualité de l'image obtenue. Les couleurs sont baveuses, les aplats de couleurs font l'objet d'effets de bandes et autres parasitages lié au bruit de liaison RF. En 1993, Nintendo sortira même une nouvelle version de sa FAMICOM avec cette fois, une rutilante sortie AV OUT offrant du très honorable composite :


Pour en revenir à notre bonne vieille Famicom rouge et blanche (Qui a dit rouge et jaune à petits pois ?), le signal produit par la prise RF est du type NTSC 60Hz, bien loin du signal SECAM 50Hz que nos TV connaissent bien (si si, ils ont fait connaissance sur un coin de zinc devant une petite bière). Du coup, rare sont les télés vendues en France acceptant le signal RF si particulier de notre chère FAMICOM première version. J'ai eu la chance d'avoir une télé qui acceptait ce signal et avec tous les réglages à ma disposition je n'ai jamais réussi à avoir une image claire, propre et net. Il y'avait toujours du bruit, des parasites et des effets de tramages bizarres. Pourtant, j'ai essayé le module RF SWITCH d'origine de la console (en adaptant dessus une prise antenne coaxial pour ma télé), un câble RF Lead (avec d'un côté une prise coaxiale et de l'autre une prise RCA) et enfin un Module RF américain.

3 types de branchement pour console FAMICOM RF
J'avais une image convenable mais en rien satisfaisante au regard de mes exigences. Voyez-vous, en Europe, et particulièrement en France, on a été habitué trop tôt à avoir des consoles avec sortie RGB. Même SODIPENG qui importait la gamme de consoles NEC PC ENGINE en France nous avait gratifié d'un très joli RGB très loin devant en terme de qualité, du signal composite que ces mêmes consoles offraient dans leur pays d'origine. Du coup, on est un peu devenu des bourgeois en terme de qualité d'image. D'ailleurs la N64 PAL fut un drame pour beaucoup d'entre nous car elle ne proposait que le COMPOSITE et rien d'autres. Ce qui poussa votre serviteur, il y'a quelques années à partir en quête de la meilleure méthode de modification RGB pour cette dernière. Mais ceci est une autre histoire dont je vous reparlerai probablement un jour. Revenons à notre objet du jour, modifier la FAMICOM RF pour lui faire cracher un meilleur signal composite.

2) De l'art de récupérer le signal vidéo sur la PCB de la Famicom et de l'amplifier.

Rentrons dans le vif du sujet et arrêtons de tourner autour du pot. Hop hop hop, on ouvre sa console fissa et on repère les différents points importants :


Vérifiez la version de votre PCB et cliquez sur l'image correspondante pour zoomer.
  1. Le signal vidéo brut, qu'on récupère avant sa transformation en RF
  2. La VCC qui va alimenter notre circuit d'amplification
  3. Un des nombreux point de masse qu'on va récupérer pour notre circuit
Vous noterez aussi l'endroit où l'on récupère le signal audio mono un plus haut, ainsi qu'un autre point de masse pour notre nouvelle sortie AV (pour ceux qui veulent sortir le son en stéréo, je vous conseille mon excellent article à ce propos sur ce même blog. La manipulation étant la même que sur la NES).

Le signal vidéo récupéré sur la Famicom reste à amplifier. On utilisera le circuit suivant pour exécuter cette menue tâche :

Le montage dont je me suis inspiré.
Mais attendez ! Voilà, je vous mets un schéma et vous êtes déjà en route, fer à souder dans une main et Famicom dans l'autre. En gentlemen que vous êtes, vous avez bien sûr noté les défauts suivants :
  1. Le montage à l'arrache fait directement sur la PCB n'est pas des plus heureux. Surtout pur les débutants.
  2. La proximité d'un tel circuit avec la PCB peut causer des parasites dont on cherche justement à se débarrasser.
Du coup, le Docteur a une solution. Faire le montage sur Veroboard. En plus d'un morceau de plaque veroboard donc, il vous faudra les composants suivants :


  • 1 Transistor NPN 2SC1815
  • 1 Condensateur 0,47µF
  • 2 Résistances 22Kohms
  • 1 Résistance 75ohms

Et voici maintenant, le petit montage que vous allez réaliser sur plaque d'essai. C'est l'adaptation des schémas vus plus haut :


Une fois le montage effectué, vérifiez à l'aide d'un multimètre qu'il n'y a pas de court-circuit entre chaque piste. L'adaptation sur plaque d'essai, telle que je l'ai faite vous évite de couper des pistes. Une fois les composants soudés (vérifiez bien la polarité pour le condensateur et que le côté plat du transistor fait face aux deux résistances de 22kOhms comme sur le schéma).

Vous reliez votre montage à la PCB de la console en vous référant à l'image de la PCB que je vous ai mise plus haut.

3) Conclusion.

Vous terminerez votre montage en reliant la sortie audio et la sortie Video Out (signal amplifié) vers votre nouvelle sortie AV OUT. Sur cette sortie, je vous conseille de mettre la résistance 75ohms en série sur la sortie Vidéo comme indiqué sur le schéma précédent. De cette façon, vous n'aurez pas une image trop lumineuse avec les blancs "brûlés". N'oubliez pas bien sûr de relier les masses de vos prises RCA à une des masses de la PCB de la FAMICOM.

Pour votre sortie AV composite, vous avez plusieurs choix :
  1. Fixer 2 prises RCA CINCH femelles sur le châssis de la FAMICOM (plus traumatisant pour l'esthétique de la console).
  2. Faire ressortir un câble de la console avec au bout vos prises CINCH RCA mâles.
Bien-sûr vous faites comme vous voulez, on est dans un pays libre. Allez, c'est pas tout ça, mais moi, j'ai du sommeil en retard alors je vous laisse terminer votre montage.

Gros bisous bande de sales geek, et n'oubliez pas bien-sûr de m'adresser une prière en allant dormir et de vous admirer devant une glace, une fois le travail fini. Vous le méritez surement.

Note : Il faut savoir que de base la qualité de l'image composite sur une FAMICOM RF n'est pas optimale. Certes les résultats obtenus avec cette modification donneront une image beaucoup plus belle qu'en utilisant la sortie RF d'origine, mais vous remarquerez sans doute des bandes verticales sur l'image. C'est tout à fait normal, et c'est un défaut du PPU d'origine de la FAMICOM RF. De ce que j'ai compris c'est un problème d'adressage au niveau du PPU, la ligne du composite est trop proche d'une ligne d'adressage adjacente. Toutefois ce site japonais propose des kits pro avec changement de PPU et stabilisateur d'image avancé.


Sources : Les sites japonais suivants : JSRC et Famicomania Hardz.

3 commentaires:

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

Bonjour, les photos ne sont plus disponibles :-(.
Pouvez vous faire quelque chose ??
Merci